effet ou comedie

je me suis promene l’autre jour en Eden , entendons par la un lieu qui s’appelle Eden et quelque chose (pas de précision, il faut rêver un peu non?)
que vois-je au loin perdues dans les brumes de l’alcool, deux jeunes femmes qui s’esclaffent en cœur , en titubant avec tangage sur le pont et avec pour compagnon de soûlographie de petit éléphants rose qui s’éclatent comme des bulles de savons, devant ce paysage bucolique , je m’approche et commence a dialoguer avec ces demoiselles, par un curieux effet du hasard, elles parlent français ou c’est moi qui devient bilingue, bref ce fut assez curieux cet échange de dialogue décalé ou je me demandait lequel est le plus atteint celui qui a bu ou comme moi le sobre mais néanmoins imbibe de vapeur etylique de mes mots aromatises au souffre (la normalement,je m’envole en couinant et reviens en bêlant, mais je reste sur la défensive) ce fut un bon délire pour mon verbe endiable et une réflexion sur qui peut jouer a ainsi se morfondre dans l’allégresse de l’ivresse (mais pas des profondeurs) on vas dire que c’est un jeu d’être ce que l’on n’est pas en réalité, une autre façon de voir et de tester son entourage, pour ma part cela m’as amusé il m’est arrivé une fois d’être ivre ou ne supportant pas un verre de ….(je ne sais plus, un effet pervers de la brume , méfiez vous) j’etais en galante compagnie, ce jour là (oui ça arrive , ah mais) très galante compagnie (bon vous avez compris non?) et la je m’écroule sur le canapé brode en fétu de paille tresse par de petite mains agile et gracieuse oula je m’égare, on deviens moins classieux dans ces moments là, la honte arrive a grand galop et vous enfourche sur son destrier de feu et vous entraîne dans les méandres du jamais plus je ne boirais ce verre qui me paraissait inoffensif, maintenant après une cure de desintox en apnée obligatoire ,je vais mieux (merci de vous en inquieter)emoticone

Publié dans : Non classé | le 29 septembre, 2008 |Pas de Commentaires »

le retour

emoticoneeh oui me revoilou pour de nouveaux recits endiablés matiné de tendresse (juste ce qu’il faut, pour ne pas tomber dans la mievrerie)
mon retour sur sl fut un peu maussade, j’ai meme certainement assombri l’humeur de ma grande A , qui m’avait invité pour me reconforté en me presentant un tres bon ami a elle
mais rien a faire je sentait comme un desarroi me prendre et ne plus me lacher, tout me genais (que risqu’ais-je ici en sl?) je crois que les rencontres que je vis me touchent plus que je ne pensais,
que faire ? prendre mon avatar sous le bras et courrir au loin, tres loin et apres, c,est malin je suis tout essoufflé, je vous le dit amies lecteurs c,est pas une vie facile, non je choisis pas la bonne terminaison, il y a une intensite que je ne pensait pas trouver, oui vous vous dites, c’est pas malin et bien tant mieux si cela me perturbe , au moins cela prouve que je vis
bref dans ces instants j’ai tendance a vouloir me justifier de mon etat (delabré comme il se doit) il faut que j’arrete cette hemoragie d’excuse
continuons notre chemin, je me prends a deux mains et me dit en catimini, trouvons de nouveaux lieu et qui sait si au detours d’un chemin si……je sens votre curiosité s’amorcer, c’est bon signe
effectivement j’ai vu de mes yeux vu de nouveaux endroits , captivant et toujours en arriere de mon cerveau, cette petite voix qui me taraude en me soufflant des : as tu vu ces gents qui se blottissent? qui restent dans un coin isolé dans leur monde? cela finissait pas m’agacer, mais a ce moment precis, je ne comprenais mon attitude, qui aurais dut etre beat d’admiration, mais……(je vous raconte la suite bientot)

Publié dans : Non classé | le 24 septembre, 2008 |1 Commentaire »

avant les vacances

Coolcomme le dit mon titre ceci est mon dernier petit recit avant que je prenne l,avion pour des vacances,donc je reprendrais en septembre le cours de ma deambulation sur sl

mais relatons d,abord l,evolution de mon exploration (mais pas intime , attention!) seulement des mots qui parfois derivent et se fracassent contre l, insouciante qui me caractirise un peu non ?

j, ai revu tard le soir evidement la texane avec qui je danse et qui au bout d, un certain laps de temps me dit qu, elle vas faire du shopping, vous vous souvenez?

je m, etait dit que je ne savait ou cela aboutirai, donc hier j, ai pris mon courage a deux mains et lui susurer de me donner ou preter un baiser pour voir la reaction d, une part et ensuite mettre en pratique ma nouvelle connaissance en ce domaine (on a le droit de rever non ?) misericorde, scandale, ce fut un non tonitruant j, en ai les chaussettes qui se tremoussent a ce souvenir, donc , l, etape suivante fut de m, excuser a plate couture , elle a eprouvee le besoin de me dire qu, elle etait marie, entre nous je vois pas le rapport en sl mais a la longue qui sait? de toute facon je fut maladroit c, est certain, je me suis recroville et c, est peu dire, a l, avenir il faudras que je me muselle a double tour

a mon ballroom prefere pas par la musique quoique des fois c, est interressant, je ne mets que rarement la musique du lieu sauf concert mais cela ralenti ma connexion, bref j, ai revu une belle (oui je sais , elle sont toute belles, et alors je peut dire qu, elle me fascine a different echelon) jeune femme que je nommerai e qui as accepter de danser malgres mon aspect newbies (ahah je vous vois venir, mais quest-ce donc que ce terme la, je vous rassure j, ai eu la reponse par la suite par e , il ne faut pas que j, oublie la grande et magnifique danseuse malgre son moonwalk improvise et son glisse fort amusant, je m, egare.

le newbie par definition est un tout jeune gars ou fille avec de la paille entre les dents des chausses crottes de boues et un physique a tailler au burin, vous comprenez, une bille quoi, non je suis pas gentil disons un nouveau ne a peine ebauche, j, en ai profiter pour lui demander ce qui me manquait pour faire moins repoussant, mais je doit quand meme dire que malgres cela j, ai pu depuis le debut de cette aventure rencontrer des gens biens tres biens meme, donc cela reste du domaine de la premiere impression, ( quand une personne s, approche subvertissement de vous quel que soit son aspect , discuter, il peut s, averer une rencontre etonnante, laissez tomber l, aspect et apres c, est le petit plus, c, est sur)

ce qu, elle m, as confirmer d, ailleurs , passe ce moment de doute et d, envie de vomir pour d, autre il reste , mais que dit-il? qu, as t-il dans la tete ? et ais-je bien fermer le gaz ?

ce seras ma prochaine etape pour devenir apollon en personne , je cherche donc des skins (peaux, mais gratuite, car je suis en manque de liquidite, les derniers brouzouffs que j,avais je les ais tous remis au lieu de ma nuit avec A, c, etais ma facon a moi de remercier ce que j, y ai vecu et ressenti) ah oui a propos mais elle croyais que j, etais black vu la couleur de mon epiderme (attention j, aime toutes les couleurs y compris le mauve) noir, blanc ou jaune, a lheure de notre trepas nous avons tous la meme couleur sous nos oripeaux, sachez le !

a vous toutes et tous je vous souhaite le meilleur et qu, il dure , osez rever,soyer tendre et attendrissant (non pas attendrissant c, est moi qui doit le constater) et tres bientot qui sait l, on se reconnaitras peut -etre au detour d, un chemin de traverse ou laisse trainer mes guettres et mon humeur

ps n, hesitez pas a me contacter ou me laissez vos commentaires ,je repondrais toujours, sauf si on m, insulte mais la inutile de me lireemoticoneemoticoneemoticone

 

 

Publié dans : Non classé | le 9 août, 2008 |1 Commentaire »

ce n, est qu, un aurevoir

apres avoir eu une reflexion qui s, est avere fort juste (apres mure cogitation de mon petit cerveau endormi) de ma grande A je me suis empresse de revoir mon profil, ni le droit ni le gauche , ma fiche d, identite de sl (essayez de suivre, ah mais) j, ai gomme tout ce qui ne cadrait pas avec mes habitudes , car il est vrai que cela pouvait rendre mon discourt un peu abscons, je comprends mieux la fuite en avant de certaines ou la disparition brutales au vu de mes groupes auxquels j, avais  pour certains fait que passer mais comment expliquer cela si la personne fuit , a moins d, etre sur le qui vive et de devancer la question , mais alors la on se justifie de tout nos moindres gestes , ereintant comme pratique, je suis pas sur que l, on ne dit pas finalement n,importe quoi pour abreger notre souffrance.

donc j, ai fait le menage et rajoute un petit texte qui est une echappee de ma versatile langue, que j, affectionne toujours un peu (allez embrassons nous , oula je derive fort , il faut que je fasse un break mais pas de danse please)

depuis j, ai comme l, impression que l, on me voit differement , illusion ? ou c, est moi qui aime a penser cela? dites moi si je me trompe?

j, ai recemment decouvert un petit lieu bien chaud qui transpire le blues , un vrai regal pour mes cages a miel mais pas grand monde, on verras plus tard

ah oui depuis deux fois ( oui, oui, vous avez bien entendu) je revois au ballroom du coin une texane qui une fois quelques pas de danse de salon operes veut toujours faire du shopping et revenir plus tard (mais pour moi il est deja tard, je suis deja dans les bras de morphee et imagine que!!!!!stop arretons tout de suite cela)

donc je ne sais si cela vas me passionner longtemps ce petit manege, on verras plus tard ah oui je vous avait dit precedement que j, attachai beaucoup beaucoup d, importance a l, avis de ma grande amie , j ai nomme  A eh bien elle m, as dit son sentiment sur mon petit blog et cela m, as rassure et fait (ne nous cachons pas) un grand plaisir , maintenant je sais que sur mon epaule guette et veille A et qui j, espere me diras sans detour ce qui ne peut aller.

je vais pouvoir en parler aux contacts pour qu, ils y jettent ne serais-ce qu, un oeil bienveillant ou pas (au moins on pourras en discuter non?)

demain sera mon repos bien merite d, un dur labeur en rl , donc je serai absent pendant un bon mois (j, aurais une pensee emue a chaque personne rencontre et leur souhaite a tous et a toutes de bien suivre leur penchant naturel ou pas, de vivre en pleinitude avec soi (oui, oui, j, arrete le laius sinon je risque de precher la bonne parole et de devenir le nouveau messie, oh non surtout pas ici, cela risquerait d, entrainer la chute de tout ce que l, on croit)

en tout cas a bientot j, espere pour de nouvelles curiosite de l, aventure humaine (eh oui c, est comme ca que je le ressent , tant pis pour les goujats de toutes sortes)emoticoneemoticone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans : Non classé | le 8 août, 2008 |Pas de Commentaires »

reflexion du jour

j,ai commencé à arpenter SL à la recherche du temps perdu et des gens, qui sait au détour d’un chemin de traverse ce que l’on peut rencontrer tout est dans la surprise bonne ou moins bonne

donc appareil sous le bras je m’approche d’une demoiselle pour lui demander l’autorisation de la prendre en photo, elle ne comprenais pourquoi , décidément je suis le roi pour les questions saugrenues

il n’est pas possible que personne n’y ai pense avant moi ou alors sans le dire ou une autre possibilité c’est une nouvelle ou elle est étonnée que je veuille bien la prendre alors qu’elle n’a rien de particulièrement exceptionnel, mais les apparences, méfions nous en ! qui peut sournoisement se cacher sous son avatar éblouissant de beauté,je vous pose la question? c’est le flou total!!

donc je m’assoies assez proche pour cadrer sans me voir,je préfère et clap un instantané , pour les portraits je ne trouve pas que ce soit génial ou alors vous l’enlacer et la paire de baffe n’est pas loin dans ce cas
et cote discrétion, on repasse. Notre avatar se met les bras en l’air et clic, pas terrible depuis j’ai trouvé une autre façon de procéder plus discrète et surtout permettant de cadrer ce que l’on veut (je ne dirais mon truc, secret de pro, sauf si vous insister, mais jamais dans la vulgarité, ce qui m’intéresse c’est la diversité de la représentation et son cote touchant)

je vais voir après shout ce que je peut en faire et si cela parait bon surtout, peut-être je vous en montrerai (toujours dans l’anonymat, pas de nom) si vous insistez

une chose inconcevable aussi c’est d’aller danser sur le Titanic, mais seul pas top (non je dois rectifier la pianiste voyant que je ne voulais danser seul m’ a agréablement offert son bras pour quelques tour et ça c’est magique cela n’arrive que la) un conseil allez -y mais accompagné c’est mieux moins triste

donc maintenant je rode et trouve de temps à autre un lieu intéressant (le choix est immense) le dernier en date est un ballroom (très classe , avec mon jeans, cela tranche un peu ) toutes les dames ou demoiselles viennent ici vêtues de leurs plus beaux atours , un régal pour le fou d’image que je suis .
,j’ai beaucoup shooter , avec enthousiasme, attention c’est un lieu sélectif , on vous dit à l’entrée pas de nudité ni d’armes et respecter les gens, le lieu n’a rien d’extraordinaire c’est surtout les gens qui y viennent vêtus de leurs plus beaux atours (sauf moi, mais quand je suis revenu,j’ai fait un effort pour paraître plus classe, si c’est possible , enfin je me suis donc promené parmis toutes cette foule (oui il est beaucoup fréquenté ce lieu, les danses sont plutôt début du siècle, valse et aussi le langoureux slows qui normalement débouche sur surprise!! selon l’attitude des personnes, bref je descend voir au niveau inférieur qui se trouve en bord d’océan à cote d’un grand bateaux de plaisance et observe dans mon petit coin les arrivants et là je vois au loin une créature qui avance droit sur moi,je crois rêver c’est moi ou le reflet du soleil derrière moi qui l’attire, sûrement donc je ne bronche pas restons stoïque de bois ou d’ébène (vous comprendrez pourquoi plus tard).

La belle créature s’arrête devant les petites boules de danse (que je n’avais même pas remarqué dans mon inénarrable insouciance) je prends mon courage a deux mains et actionne donc la danse et miracle nous dansons a l’unisson avec parfois une sensualité a faire pâlir les personnes sensitives comme moi , d’ailleurs c’est une black ma partenaire et là je me dis , il est vrai qu’ici je n’ai pas beaucoup rencontré de black et je trouve cela fort dommage (qui sait si la plupart des blancs ne sont pas en fait des black , ha ha, la révolution à commencé) mais je pourrais aussi dire que toutes les femmes sont des hommes et les hommes des grabataires ou jeunes boutonneux en manque de compagnie (c’est pure spéculation de ma part,j’aime a croire que malgré tout il y a des vraies représentations de soi , sublimées certes mais réellement leur moi profond, c’est une aubaine ici de faire ce que l’on a toujours rêver de faire mais sans jamais avoir osé ,soyons libre penseur et pour une fois laissons aller nos vies au grés de nos rencontres sans jamais oublier de rester honnêtes avec soi et respectueux de l’autre.

Bref après ce petit laïus , revenons a mon langoureux pas de danse ,je n’ai jamais danser de cette façon, le bougre me fait rougir de honte et d’envie, calmons nous et là après quelques échanges verbaux fort sympathique clash, horreur et stupéfaction, encore ce maudit blocage, c’est a devenir chèvre , même pas le temps de lui demander de devenir mon amie (évidement,j’aurais dut de suite lui demander mais bon cela ne sait pas fait) je me suis donc reloguer et la plus rien ni personne , vous avouerez que cela me poursuit ce genre de péripétie ,je reviendrais demain sait-on jamais mais je n’ai pas beaucoup d’espoir,j’ai même demander a l’hôtesse qui nous accueille a l’entrée si elle ne se souvenait pas de son nom a cette personne, la seule black on s’en souvient non? eh bien choux blanc il vas falloir que je prenne l’habitude avant même qu’une discussion ne s’engage de devenir dard-dard mon amie même si après je me dis mauvaise idée mais ici il est vrai que l’on peut accepter de devenir l’ami sans aucune condition car l’enlever de sa liste est très simple aussi

je terminerai cette réflexion que quand on croit qu’il ne vas rien arriver , c’est justement là que tout deviens possible mais il faut bouger ne pas rester cantonner aux même lieux , découvrir et oser voila mon maître mot que j’essaye avec plus ou moins de bonheur de garder a suivre!!!!
emoticone

Publié dans : Non classé | le 6 août, 2008 |Pas de Commentaires »

photos?

emoticonej, ai sympatisé dans un lieu francais avec une jeune femme qui fait de la photo sur sl , je suis allés voir son expo sur flick, et bien c, est etonnant ce que l, on peut faire dans ce domaine la

je vais m’ y essayer (moi qui aime la photo) car il y a des lieux magiques et certaines personnes meritent qu, on les prennes en photo, a suivre, je pense qu, il n, y auras pas de soucis pour l, autorisation, car le droit à l, image n’ as pas de repercution sur la vie des individus puisque ce sont des representations sublimés d’eux meme enfin souvent

car pour prendre une photo sur sl il faut soit se prendre systematiquement inclus dans le paysage et apres retravailler dessus avec photoshop, soit s, asseoir si on peut et jouer avec les touches de direction pour orienter sa capture d’ecran (instantane sur sl) seul ton imaginaire fait le reste, a toi de varie les couleurs ou situation, cela me tente vraiment surtout les portraits, nous verrons peut etre vais-je finir par faire un blog photo sur sl ?

n’hesitez pas à m’envoyer des commentaires pour ceux ou celle qui prendrons un peu de leur temps precieux pour me lire

Publié dans : Non classé | le 4 août, 2008 |Pas de Commentaires »

un grand moment de solitude

je viens de passer une nuit entiere a parler avec une grande dame(sans aucun rapport sexuel sachez le)rien que d,y penser j,en fremit encore je la nommerai A(ce n,est pas sa premiere lettre mais la premiere a devenir une veritable amie de coeur,donc la premiere lettre de l,alphabet me parait propice)

je l,ai rencontree dans ce lieu qui devient magique pour moi,je cite :la porte des etoiles(ici tout le monde se chevauchent en toutes positions et sur tout il y a des visiteurs comme moi incongrus qui passent)

d,ailleurs je vais vous narrer par le menu cette anecdote que j,ai vu en live un homme bien achalande cote sexe en erection s,approche d,une demoiselle et lui demande si elle veut bien faire ce qui le demangeait en plus cru certes,elle le souleve en l,air ,deux,trois tours et hop sur la tete,ilest reste plante comme une asperge pendant quelques secondes,ensuite il s,est releve la tete dans les epaules ,il n,as pas aime et la traite de salope (bitch)puis a sorti sa petoire et a tire sur elle

je vous laisse imaginer le meme individu en rl,carnage et horreur

en tout cas je m,incline devant le comportement de cette personne qui deviensa mes yeux une personne digne de mon respect

et la je me fais gentiment accoster par quoi? je ne sais?car je ne vois personne,ce n,est pas grave il y a des mots et ces mots forment une phrase,elle me dit qu,est ce que je fais ici?tiens me dis-je l,alzeimer me guette deja ? non je l,ai su plus tardelle avait scruter mon profil,je ne pense jamais a le regarder car il est important de me faire une idee avant et apres parfois je regarde pour voir si je n,ai pas oublie une chose qui aurais pu blesser et surtout pour avoir de nouveaux lieux a visiter,en tout cas pour A je ne regarderais pas j,en fait le serment

petite apparte,je pense qu,il ne faut pas melanger rl et sl meme si il y a forcement une correlation eh oui ce lieu permet quand meme de rencontrer des personnes de toutes conditions de vie de morale age nationaliteriche d.experience cela ne peut exister en rl,ici on vas a l,essentiel et surement que si je les voyait en rl je ne les reconnaitrais pas ou ne voudrais pas selon mes propres barrieres consciente ou inconscientecela me gene toujours quand on me demande des infos sur rl j,essaye d,y repondre sans offusquer la personne mais cela corrompt la reponse un peu non?

ah oui precedement j,avais commencer ce qui me paraissait a mes yeux naifsune rencontre pleine de promesses mais une malheureuse deconnexion m,as tout fait perdre,envole l,espoir,le cauchemard,,une autre aussi que j,ai revu une semaine plus tard qui ne semblait pas s,en emouvoirplus que ca de ma disparition et moi qui croyait que cela aurait put la toucher naif naif je vous le ditde plus le dialogue a coupe court car son ami du moment ou d,avant est arrive jaloux a priori,donc je me suis enfui en catimini,encore une baffe,et la je commence a desesperer et a lentement mais surement m,enfoncer dans les miasmes de la tristessedonc je vais voir de beaux endroits,mais au detour d,un sentier ,un couple et aie retour case deprime vite le grand saut et fuir loin

un autre point que l,on peut negliger le baiser ce qui est crucial je pese mes mots vous pensez que cela vas de soit eh bien non ici il faut avoir le bon element ou le bon lieu pour le faire j,en veut pour pour preuve qu,une autre charmante demoiselle commencait a me dire en anglais(je suis un peu nul pour me debrouiller avec et surtout mon traducteurcela prends du temps)que mes mots embrasser n,etais pas suffisant elle voulait le gesteet la le gouffre comment faire quand le lieu ou j,etais j,avais le choix entre flotter flotterque dire je ne comprenais plus et elle non plus elle croyait que je ne voulais peut-etrela situation m,echappait inexorablement et tout ca a cause du baiser non donne j,ai meme loupe le rendez-vouscar en rl il faut vivre aussi

a la suite de ce contretemps j,ai contacte une autre grande dame T qui sans embarras m,as dit comment faire et preuve a l,appui m, a montree sans aucune arriere pensee et ca pour moi cela merite mon plus profond respect et estime meme si elle le merite bien avant ca,je ne dirais rien de plus sur elle (curieux va)

je me sens observe depuis que j,ai decider de parler de mon blog a ma grande et estimable amie A qui j,espere ne vas pas s,en offusquer de mes propos ,d ailleurs je dedie ce texte a cette meutrie de la vie qui vas peut etre sourire de mon laius,c,est deja bien non,un sourire?

je lui en parle ce soir

cela ne m,empecheras pas d,etre le plus honnete possible dans mes contre rendus qui dureront tant que j,aurai la volonte de faire partage mes rencontres dans ce havre de paix ou d,enfer selon l,hummeur,en tout cas il ya des rencontres etonnantes c,est sur !

 

a bientot pour une nouvelle echapee vive

Publié dans : Non classé | le 3 août, 2008 |Pas de Commentaires »

cote humain

je vais relater aujourd’hui le cote humain de la rencontre

j’ai participé comme chacun au déferlement de rencontre à l’aveuglette dans des lieux dédies à ce genre de rapport,

c’est très curieux comme comportement il y a ceux ou celle qui ne s’embarrasse d’aucun préambule on est là pour ça donc

crac crac dans toutes les positions et même dans l’oreille ou tout seul des fois que l’on aurais affaire a des timorées,craintifs ou prude (oui oui même là il y en a)

il y a aussi les purs et dur du sexe qui veulent encore plus de douleur et d’esclavage dans des lieux glauques à souhait,

j’avoue que ma curiosité m’a permis justement de franchir le pas et de me diriger vers tous ses antres du plaisir,j’y ait quelque fois participe mais dans l’ensemble je suis un visiteur étonne

par la multitude des situations

ce qui m’étonne aussi c’est l’attitude de certains ou certaines (car comment vraiment savoir si à l’autre bout ce n’est pas un homme qui se fait passer pour une beauté, l reste la confiance que l’avatar est bien une

représentation sublimée de soi,enfin j’espère)

ah j’allais oublie la parole,dans ces situations il y a le cas plaisir pur sans mot car si on a le malheur de commencer a parler ,la fuite éperdue commence ,j’ai dut devenir vulgaire sans l’avoir profère

on se retrouve à ahane sur le vide exaltant comme opération,j’ai aussi eu l’impression de parler a des potiches (qui devaient peu-être se demander ce qui les poussais là) ah nature humaine pleine de promesse et

si prévisible parfois

il m’est aussi arrivé de faire la connaissance de I pour qui je pensais avoir un début prometteur de relation autre que sexuel (d’ailleurs nous n’avons rien fait) mais un delog sauvage m’a définitivement perdu a ses

yeux, après moult passage dans ce lieu que j’appellerai la porte des étoiles je l’ai revu enfin , mais la conversation a tourne court car son tendre amoureux est arrive avec la jalousie en plus (je me suis donc

éclipsé en silence et je dois le reconnaître déçu)

plusieurs fois on est venu m’enlacé (mais toujours avec mon autorisation,je m’en rencontre qu’après que c’était pour mon sang que l’on m’enlaçait, quel naïf je suis)

dans toutes ses rencontres je me suis fait un ami que je nomme g (qui sait que quoique l’on fasse on trouve toujours,ce n’est pas mon mentor mais surtout conseiller en relation humaine) c’est devenu plus ou

moins un confident de mes déboires,il m’aide a ne pas sombrer dans la mélancolie qui me guette à chaque détour

après moult baffes (au figure bien sur) je viens tout récemment de rencontrer une personne charmante avec qui je me suis empresse de la TP ailleurs dans un cadre plus serein et propice a la tendresse (je pèse

mes mots il n’est pas encore question d’ébats torrides) et la comme deux jeunes jouvenceaux nous avons danse un long et savoureux slows sans d’autre bruits que nos propres mots et la nature extérieure

j’ose espérer car il m’a fallut abréger nos échanges car évidement j’avais des impératifs dans rl que je ne peut repousser que cette tendre amie daigneras me refaire signe quand elle sera disponible (cruel dilemme

que cet attente) cela m’émeut toujours cette situation d’incertitude, serais-je devenu a mon insu l’éternel transi d’affection qui scrute et décortique le moindre signe ?(et surtout accro)

nous verrons, ce qui est fascinant c’est la façon dont les choses s’enchaînent alors que rien ne laisse supposer que dans le lieu on l’on est on vas faire la bonne rencontre

a bientôt pour de nouveaux récits

Publié dans : Non classé | le 31 juillet, 2008 |Pas de Commentaires »

le debut d,une grande saga?

commencont par le début assez rapidement ,l’installation du logiciel s,est bien passe ensuite viens le moment tant attendu de commencer a manipuler son avatar malgré un lieu qui sert de tutorial ,il reste encore beaucoup à apprendre!
mon idée première étais d’éviter autant qu’il se peut les lieux ou il y a une forte concentration de français j,ai opte pour les lieux de musique,concert,la première fois je me suis retrouves en bord de mer dans un lieu qui s,appelle summertime…… ,mais il est vrai que c,est souvent en bord de mer
tout le monde dansait a en perdre haleine mais impossible de savoir comment faire ,au bout d,un petit moment et après le sempiternel hi ou bonjour une âme charitable m,dit comment faire et ou cliquer,on se sent moins bon du coup

ah oui j,ai omis de dire qu’après avoir fait le parcours sur Gaia on crois avoir tout saisi (erreur ,grosse erreur ,il reste des choses essentielles)
je reviens sur la danse donc j,ai compris comment procéder mon faire se gesticuler mon avatar(super oui)et là stupeur mais ,mais comment il bouge tout de travers ,pas en rythme enfin n’importe quoi donc mais ici la réglé c,est justement pas comme dans la vraie vie ,donc sourions et continuons

petite apparte car comme je le précise j,essayerai de relater mes mes aventure dans sl mais comme j,ai déjà commencer le voyage avant le blog je passerai plus rapidement sur les détails qui se sont volatiliser avec le temps

donc je danse je danse je danse mais au bout d,un moment on n,est pas essouffle mais on se dit cela serai bien de communiquer non?

je me suis amuse pendant quelques jours a visiter que des lieu ou l,on danse et ne parler qu,en français en faisant de la rime sur ce que je sentait sur l,instant (ce fut dans l,ensemble un grand moment de solitude)car n,oublions pas que la majorité parle anglais donc il a fallu que je m,y mette et quelque j,ai l,agréable surprise de tomber sur un ou une française ou sachant le parler(je respire un peu dans ses moments là)sinon je révise et traduit avec mon micro mes idées (long et fastidieux)

un point qui me semble également important c,est l,aspect visuel,je m,y suis attelé changement de coiffure ,affinement de la silhouette,bref une vision du paradis (enfin ma vision du moment)
car malgré tout les rencontres s,il doivent avoir lieu elle nécessite encore plus d,image qui intrigue ,attire ou inquiète mais pas fade
ce qui est curieux c,est l,étrange beauté de toute ces multiples représentations ,émouvant ,j,en frissonne quelque fois et déroutant aussi
vient ensuite le contact physique ou verbal ou l,immobilité statuaire

quel ne fut pas ma surprise quand une demoiselle m,a inviter a la suivre ,un grand émoi m,a saisie pourquoi moi?maintenant?si soudainement?
je l,ai donc suivi avons fait quelque pas de danse (enfin essayer d,ébaucher )puis dans le vif du sujet hop hop toute les positions y passent un déferlement de sens ,sans dessus dessous,et la le drame,on me demande de me dévêtir normal cela se fait mais que se passe t,il je n,ai rien en bas qui puisse faire office de …….enfin vous vous en doutez je n,ai pas de sexe
pas de problème cela na nullement empêchée la demoiselle de faire ce qui lui plaisait(je l’ai gardé dans mes amis sait,on jamais)

une autre fois ,un autre lieu ,la même personne qui vous fait signe d,aller ailleurs,pourquoi pas,et hop on TP(cela veut dire pour les non inities teleportation d,accord)
je me retrouve dans un park. a thème sexuel ou tout le monde peut rencontrer et se faire plein de petite câlinerie ,il y a même une piscine en forme de ? devinez?
bon donc crac crac et la demoiselle que je croyait dans ma grande naïveté sérieuse me laisse en plan et vas retrouver et embarquer un autre larron(première grande claque pour mon ego)
depuis je l,ai revue une fois mais finalement je l,ai supprimer de mes amis (enfin il est bon quelque fois de se donner des règles de courtoisie,même dans les situations extrêmes)

a ce moment la je me suis dit allons visiter ces fameux lieux de débauche ou chacun se deveti ou pas et laisse sa zigounette en plein air pour saluer sa future compagne de jeux
j,en ai trouve plusieurs mais je reviens souvent sur les mêmes car différent s dans leur conception
la patronne z….m,a présenter a des copines qui ont bien voulu me câliner(gratuitement évidement)et dans toutes les postures c,est ici que j,ai pu acquérir ce qui me manquait entre les deux jambes
depuis je me sens un peu moins amoindri quoique
il faut vous dire aussi que l,endroit ou vous atterrissez ,quand il n,y a personne c,est la patronne qui vous accueille ou un ou une fan fervente du lieu

continuons après moult culbute ,j’ai envie de diversifier ma connaissance de sl(second life,je ne le redirais plus,retenez le)
je me suis dit tiens si j,allais du cote du romantisme (paradoxale non?)
et dans des parcs qui rivalise en composition florales ou les robes de ces dames sont de plus en plus volage ou les cœurs fondent a l,approche du soleil qui perdure quelque soit le lieu
mais ici a priori les couples existent déjà et ceux qui ne le sont pas restent en silence soit a se morfondre soit il rêve a un prince charmant qui viendras peut-être ou pas bref de l,échange c,est pas vraiment le lieu,non je me trompe j,ai fait la connaissance d,’une dame assise toute seule devant une table de jardin (elle reste mon amie de discutions et me fait voir d,autre lieu magique)tout de suite elle m,a dit en anglais d,abord puis en français ensuite(ce qui m,arrange)qu,elle ne recherchait pas une relation sexuelle et qu’elle étais grand’mère ,qu,elle avait une boutique de vêtement et qu,elle aimait les confectionner(un autre grand moment)une autre fois je l,ai revue mais en présence d’un autre a sa table et moi je suis comme ça surtout ne pas déranger ni s,imposer depuis je la revoit pour discuter du moment présent

sachez que quand vous rencontrez une personne avec qui vous discuter au moins allez 1mn ou 2 si vous avez un plantage sl impossible de la retrouver donc demandez lui de devenir votre amie ,même si après coup vous ne voulez plus,il est possible de l,effacer de sa liste d’amis,en parle car au détour d’un chemin j,ai rencontre une personne(car derrière l,avatar se cache toujours une personne ok)qui est et parle français la conversation devenait intéressante et clac blocage je tape dans le vide oblige de me reloger c,est a dire redémarrer sl et retour dar dar sur ce lieu miséricorde plus personne ,dedpuis j,erre régulièrement dans ce lieu dans l,espoir qu,elle revienne car évidement je n,ai pas retenu le prénom(eh oui vu le nombre de personne a qui on dit bonjour salut ect ,ce n,est pas la 1er chose que l,on retiens)
c,est pourquoi je vous conseille fortement de devenir tout de suite un ami(on ne sait jamais quand ça bloque)

je finirais par cette pensee je croyais au debut que cela serais un jeu comme un autre eh bien pas du tout je suis devenu accroc,c,est peu dire a bientot pour d,autres anecdoctes
emoticone

Publié dans : Non classé | le 28 juillet, 2008 |Pas de Commentaires »

Bonjour tout le monde !

Bienvenue

petite precision ,je suis marie,heureux avec une fille en age de passer son bac,un chat et plein d autre chose encore

ce blog essayeras de relater mes aventures dans sl et ma reflexion

merci a tous ceux qui n,hesiterons pas a me questionner (s,il y en as)

en tout cas a tres bientot pour mon recit

ps:dans un soucis de ne pas blesser qui que ce soit quand je citerai quelqu,un je donnerais que la 1er lettre

emoticone

 

Publié dans : Non classé | le 27 juillet, 2008 |Pas de Commentaires »

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AfricaDelice
| LAURALINE
| PARLER ...VIVRE ... ECRIRE ...